Le Ponan à cabine

Le Ponan à cabine

Comme Philippe Charles, nous sommes nombreux à adorer notre bateau … Et à chercher autre chose.
Mais lui, ne trouvant pas chaussure à son pied sur le marché de l’occasion, n’a pas hésité à métamorphoser son engin de plage en randonneur ultra léger.

J’ai réalisé mon rêve, un micro habitable de 220 kg !

Les premiers essais sont très satisfaisants.
J’ai dormi une fois sur un maraudeur, nous étions serrés pour mes 190 cm. Là, j’ai deux vraies couchettes de 78 x 200.
Axialement, le poids de la cabine (70 kg) compense bien le poids du moteur. »

Plus de photos sur le site de Philippe

Une petite virée avec mon fils dans le jura pour trouver plus de soleil et
premières nuits a bord, très content du couchage. Lac sauvage et varié.

(voir Plus de photos sur le site de Philippe)

Autres aménagements

Le coffre arrière

« Mon coffre arrière qui m’a changé la vie :

– condamnation des ouvertures dans le tableau arrière qui faisait que le bateau se remplissait d’eau a chaque mise à l’eau,
– Le coffre permet de stocker la nourrice, la nourriture et les vêtements à portée de main,
– Petite niche en façade pour mettre ma pipe et mon tabac,
– Modification du safran et de la barre. »

Rames ou moteurs, autres moyens de propulsion

Sur la marne j’avais un vieux moteur Evinrude qui tombait toujours en panne, maintenant j’ai acheté un Yamaha 4 cv, 4 temps, c’est autre chose.

Philippe, l’Artiste…

Si notre gaillard possède une prédisposition indéniable pour la construction navale, son véritable talent, il l’exerce dans la peinture.
Allez flâner sur sa galerie et laissez vous envahir par la quiétude apaisante de ses oeuvres déclinées sur le thème de la mer.

Laisser un commentaire

Fermer le menu