Le Trek+Ultra gagne du coffre (version 10)

Le Trek+Ultra gagne du coffre (version 10)

This entry is part 10 of 11 in the series Trek + Ultra

Il s’agit d’une évolution de la version précédente (voir la version 9) qui s’appuie sur la réflexion suivante : puisque la surface occupée par les banquettes du cockpit n’a pas besoin d’être libérée pour pouvoir utiliser les couchages sur les trampolines, alors les banquettes pourraient être utilisées pour stocker des affaires en dessous (l’intérêt étant d’avoir des affaires directement accessibles depuis la zone de vie qu’est le cockpit).

J’ai donc commencé par chercher à ramener les banquettes le plus possible au dessus de la coque centrale afin de pouvoir créer un volume de rangement en dessous (ce qui n’est pas le cas lorsque la banquette est sur le trampoline).

La partie en jaune sur le dessin ci-contre correspond à l’espace disponible pour ces coffres.

La largeur de la coque centrale passe d’une largeur de 2m40 auparavant à 2m dorénavant.
Cela permet, malgré tout, de pourvoir installer des petites tables de chaque côté du cockpit, tout en conservant un couloir central pour continuer de circuler.

Trokril ou Trekril 21 ?

L’étape suivante de la réflexion consiste à remarquer qu’avec une largeur de 2 mètres, la coque centrale de cette version rejoint celle du Trokril 21 d’origine. On peut donc regarder ce que donnerait l’adaptation d’un Trokril 21 pour qu’il puisse être utilisé comme cela a été imaginé avec la version 9 du Trek+Ultra.

Si l’idée est de partir du moule existant, ou d’un Trokril 21 d’occasion, les modifications pourraient être relativement « légères » :

  • modification de l’arrière des banquettes du cockpit afin de générer de l’espace pour des coffres.
  • rouf plus large et plus haut afin de dégager du volume utile dans la cabine et permettre d’y installer un coin toilette.
  • modification de l’avant des banquettes de cockpit pour élargir l’accès à la cabine via 2 entrées juxtaposées.
  • modification de la position des poutres arrières et adjonction de poutres intermédiaires peu structurelles.
  • adjonction des blocs au centres du cockpit afin de reprendre les efforts des poutres intermédiaires et de servir de supports aux dossiers ajoutés aux bancs du cockpit (tout en offrant un espace de stockage et de travail pour les repas).

Si ces modifications peuvent être réalisées pour un coût et dans un délai relativement raisonnable (comparé à la création d’un nouveau pont pour une fabrication à l’unité),… la question du poids me chagrine.
Le Trokril 21 d’origine dépasse déjà les 500 kg, et cela ne va pas s’arranger avec ces quelques transformations qui ajoutent de la matière… sad


D’autre part, à cause du redan prononcé, le volume dégagé dans les coffres sous les banquettes du cockpit (en jaune ci-dessous) reste relativement limité…

Series Navigation<< Le Trek+Ultra à double entrée de cabine (version 9)Et si le Trek+Ultra était un monocoque… (version 11) >>

Cet article a 0 commentaires

  1. un peu dans l  »idée

    Un peu dans le ton de ce que j ai en projet , il me reste a finaliser l ergonomie du cockpit et surtout les variantes modulavbles en fonction des programmes de chacun

Laisser un commentaire

Fermer le menu