Le Wizz à toutes les sauces

Le Wizz à toutes les sauces

Idée révolutionnaire à l’époque, le Wizz a très souvent été critiqué, non pas pour sa carène qualifiée d’extraordinaire, mais pour la faiblesse de son accastillage-équipement et… pour les défauts liées évidemment à la nouveauté de son type de construction au début des années 1980 !

Alors, juste pour fixer les idées de tous ses détracteurs, le prix de vente du Wizz à l’époque correspondrait à… 2.900 euros d’aujourd’hui.
Qui me trouve un dériveur NEUF à ce prix là ?…

Ceci posé, le vieillissement souvent accéléré de l’accastillage du Wizz a sollicité l’imagination de ses « fans » pour le faire durer et l’améliorer.

En voici deux exemples:

  • illustré en tête de cet article, un Wizz équipé d’une QUILLE lestée et relevable en lieu et place de sa dérive (!!!)
  • et un autre équipé d’un GENOIS fait sur mesure !!!

Et, ayant récupéré ce génois, je suis le plus heureux des wizzers….

Laisser un commentaire

Fermer le menu