Port de l’Eoub

Port de l’Eoub

Si les recoins abondent entre les rochers, les plages sont plutôt rares sur les Îles du Frioul, au beau milieu de la grande rade de Marseille.

Le Port (naturel) de l’Eoube est l’un des nombreux recoins de ces côtes découpées en dentelle.

Bien protégé (sauf des vents du nord dont le Mistral), une petite plage permet d’y débarquer.


Jolis fonds turquoises par endroits. La proximité des ports de Marseille fait que l’endroit est rarement désert, tout au moins durant la journée.

Le 14 juillet, jolie vue sur le feu d’artifice tiré du Vieux Port de Marseille… mais foule assurée sur le mouillage !

Le soir (ou le matin de bonne heure), la fréquentation diminue singulièrement et l’on peut profiter de la tranquillité de l’endroit.

Les îles constituent un parc naturel protégé donc feux et bivouac sur la plage interdits.
Emprunter les sentiers existants pour éviter de déranger les nombreux oiseaux qui installent leur nids sur les roches.

De Jean-marc Schwartz, décembre 2006

Laisser un commentaire

Fermer le menu