Les Kornati en cata de sport et kayak à voile (préambule)

Les Kornati en cata de sport et kayak à voile (préambule)

This entry is part 1 of 5 in the series Raid Croate en cata et kayak

CROATIE 2009: L’IMPROBABLE RAID en MYSTERE 5.0 et KAYAK A VOILES

L’EQUIPE

Francis BERNAD: el bricolo

et François BROGNIART: el bandido casiero

Philippe CROSNIER: el pharmaco

et Eric VINCENT: el medico

LE PROJET

Fort d’une magnifique expérience d’une semaine de raid en catamaran l’année passée en Corse, nous souhaitions, François et moi, renouveler l’aventure et surtout la faire partager.

Philippe et Francis s’associent rapidement à notre projet d’aller découvrir les fabuleuses côtes Croates.

L’idée restait celle de naviguer en autonomie totale pendant une grosse semaine, au gré du vent et selon nos envies, sans avoir à se soucier de ravitailler en cours de route.

Nous disposions pour ce raid d’un catamaran (Mystère 5.0) et d’un kayak biplace à voiles (Nautiraid grand raid II 540).

En fait, nous disposions également d’un deuxième kayak biplace, mais il était bien difficile de résister aux sensations que procure la navigation sur un multicoque. Aussi avons nous retenu la solution mixte (cata+kayak), la plus improbable, mais la plus excitante car elle permettrait de varier les plaisirs…

J’avais par ailleurs la ferme intention de tester le kayak tracté par un cerf-volant: le «kayak-kite»

NOTRE TERRAIN DE JEU

Le littoral Croate, l’un des plus découpé d’Europe, est caractérisé par un arrière pays montagneux dont les reliefs plongent abruptement dans l’Adriatique.

Il est bordé par toute une série de chapelets d’îles qui ne sont que les sommets émergés de montagnes ennoyées depuis la dernière glaciation, donnant cet aspect si caractéristique.

Rapidement, et après quelques conseils avisés  😉 , nous ciblons l’archipel des Kornati, aux abords de Zadar et Sibenik. Nulle part ailleurs, on ne peut trouver une si grande concentration d’îles dans un espace de si faible étendue. Classées parc national en 1980, la plupart des îles restent totalement désertes.

LES PREPARATIFS

Le catamaran est transporté démonté sur une remorque, moins encombrante qu’un porte-bateau, avec l’avantage de pouvoir charger aisément tout notre matériel, car s’engager dans un raid en embarcations légères suppose de transporter une quantité impressionnante de choses pour rester totalement autonome !

Il faut d’abord disposer d’une certaine autonomie en vivres et en eau, et compter ensuite sur le matos de bivouac, les vêtements, le nécessaire de sécurité et de navigation, la trousse de secours, la boîte à outils et enfin les indispensables palmes, masques, tubas, fusils de chasse sous-marine et autres combinaisons néoprène.

 

  • Pour les vivres, il y aura bien sûr les incontournables: du riz, des pâtes et quelques repas lyophilisés pour égayer le quotidien, tandis que l’eau sera transportée dans 4 jerricans souples de 15 l.
  • Pour le bivouac, la tente offrira un confort suffisant, sachant que la nature minérale du sol rend les matelas gonflables indispensables.
  • Pour le matériel de sécurité, pas question de lésiner: feux à main, fumigènes, fusées parachutes, miroir de signalisation sont à bord, tandis que l’équipement est complété avec deux VHF portables (indispensable pour communiquer entre les deux bateaux), un GPS et un panneau solaire pour recharger le tout.
  • Pour la navigation, on utilise la cartes marine (3540 du shom) au 1/172000° (à noter que nous avons trouvé sur place une carte Croate plus précise au 1/10000°), l’indispensable compas de relèvement et une bonne paire de… jumelles, pour repérer du large les belles petites…criques.

DIRECTION PAKOSTANE

Le départ d’Alsace a lieu le 31 mai au matin. Quelques 1200 km et 12h après, nous arrivons à Pakostane, lieu de notre embarquement.
Au hasard, on choisit le camping «Autocamp Nordsee». Malgré l’heure tardive, l’accueil est sympathique et surtout, nous pourrons disposer d’un terrain pour y laisser voiture et remorque le temps du raid : un souci en moins !

Le Magnum du château haut-marbuzet est parfait pour fêter notre arrivée…

Lire la suite…

Series NavigationRaid Croate en cata et kayak-1-Départ de Pakostane >>

Cet article a 0 commentaires

  1. Nav moyenne et nav max

    Bonjour, 

    La lecture de votre raid me donne des idées!

    Connaissez vous les distances moyennes et maximum parcourue par jour?

     

    Merci et bon raid!

    Brett

    1. Nav moyenne et nav max

      @ Brett :

      environ 10-12 milles /j

      au max 17 milles 

      bonne nav

Laisser un commentaire

Fermer le menu