Raid cata à Madagascar

Raid cata à Madagascar

Madagascar (”Mada” pour les intimes), est une île encore peu touchée par le tourisme de masse. Elle abrite une nature exubérante et unique au monde.
Ses paysages vierges de l’atteinte de la civilisation moderne, sa latitude tropicale et ses eaux chaudes, en font une destination privilégiée pour les amoureux d’itinérance en catamaran de sport que nous sommes.

En résumé, voici le “Raid XL” en Hobie Cat 18 organisé par Hobie Cat Aventures auquel nous avons participé en mai 2008.

J’espère que grâce à ce récit nous saurons vous faire partager l’émerveillement et le dépaysement que nous avons ressenti…
Vous trouverez des sites de bivouac magnifiques sur des plages isolées, des animaux étranges (caméléons, lémuriens, …), une mer généreuse (dauphins, langoustes, tortues, coraux, poissons tropicaux multicolores …), et une population chaleureuse et éloignée du tumulte de la civilisation occidentale post-moderne (10 jours sans email et téléphone mobile, vous imaginez ?).
Enfin, et surtout, une vie nonchalante au rythme du soleil et de la mer.

L’organisation

Pas de surprise, Hobie Cat Aventures sont aujourd’hui, et depuis plus de 20 ans, pratiquement les seuls au monde à proposer des itinérances en catamaran de sport le long des plus belles côtes du monde (actuellement: Madagascar, Seychelles, Turquie, Croatie; et par le passé : Thaïlande, Saint-Martin, Sierra Leone).

Nous avons eu la chance d’avoir comme “Pacha” le célébrissime Marco (figure historique de HCA, ancien coureur transatlantique), assisté de Guillaume (piqué à son club de voile de Mayotte pour diriger les raids de la saison 2008) et Seb (ancien des raids en Croatie et Thaïlande, et également photographe de talent – voir son site).

Le plan d’eau / la météo

Le raid se déroule le long de la côte Nord-Ouest de Madagascar dans le canal du Mozambique.

Le parcours totalise 170 milles nautiques (plus de 300 km), avec des étapes typiques d’une quinzaine de milles en ligne directe (4-5 h de nav’ en moyenne).

En ce début de saison sèche, le vent est essentiellement un thermique -un peu faiblard il faut l’avouer- qui se lève, en général, en fin de matinée, orienté S-SO, puis qui bascule progressivement O-NO, au fur et à mesure qu’il se renforce (un peu) pour atteindre force 2 (7-8 noeuds) dans la journée, quand il fait beau.

Les jours gris (ça arrive, l’évaporation tropicale est conséquente), le vent était NO à 10-15 noeuds (-> trapèze et coque au vent levée – YES!).

La mer est généralement belle (voire carrément plate !) et l’eau à 30 degrés, idéale pour se baigner et profiter des fonds marins.
La marée peut être conséquente selon le coefficient (plusieurs mètres d’amplitude), et dégager un vaste estran à marée basse, ce qui nécessite le roulage des bateaux sur plusieurs centaines de mètres, à certains bivouacs (merci la mise à l’eau !).

Elle occasionne également des courants assez forts dans les passes entre les îles et aux abords des caps, choses inconnues pour les méditerranéens que nous sommes, et nous a occasionnellement planté dans des bords de près.

L’itinéraire

Le Raid XL est une extension du raid “standard” proposé par HCA. Il se déroule sur 10 jours (contre 6 en standard), le long de la côte Nord-Ouest de Mada depuis l’île de Nosy Be (en malgache “Nosy” signifie “île”) jusqu’a l’Archipel des Radames (du nom du souverain malgache qui unifia le pays par la force au 18ème siècle).

  • Jour 1 : Sakatia – Baie des Russes

  • Jour 2 : Baie des Russes – Baramahamay
  • Jour 3 : Baramahamay – Nosy Kalakajoro
  • Jour 4 : Nosy Kalakajoro – Nosy Ovy (et retour)
  • Jour 5 : Nosy Kalakajoro – Baramahamay
  • Jour 6 : Baramahamay – Marotony
  • Jour 7 : Marotony – Kisimany
  • Jour 8 : Kisimany – Nosy Tanikely – Nosy Komba
  • Jour 9 : Nosy Komba – Nosy Sakatia
  • Jour 10 : Sakatia

Les bateaux

2 Hobie Cat 18 Classic à dérives pivotantes + 2 Hobie Cat 18 Formula avec palan de cunningham et -pour l’un d’eux- dérives sabre.
Tous les bateaux ont un spi (baille à spi sur le trampoline). Pas de banc de rappel.

Le Hobie 18 est un bon camion costaud, idéal pour le raid …

La logistique

Le raid est accompagné par un bateau de pêche local, avec son équipage malgache : un capitaine et deux matelots, ainsi qu’un cuistot.
Le bateau transporte les affaires des raiders (1 sac étanche de 40 litres par personne), la nourriture, l’eau et le matériel de bivouac (tentes, ustensiles de cuisines, fourneau et lampes à gaz, charbon de bois, etc…).

Déroulement d’une journée typique

  • 5h30 : Lever avec le soleil. Petit-déjeuner préparé par le cuistot. Vaisselle. Rangement du bivouac. Chargement du bateau avec l’aide de l’équipage.
  • 9h : roulage des bateaux jusqu’au bord de l’eau. Gréement. On attend le vent …
  • 10h : on part pour la nav’… grignotage sur l’eau (biscuits ou fruits).
  • 14h-15h : arrivée au site du bivouac. Déchargement du bateau accompagnateur. Roulage des Hobie au-delà de la ligne de marée haute et de-gréement. Repas/en-cas léger préparé par le cuistot. Montage des tentes.

  • 16h : Balade ou Palmes-Masque-Tuba. Toilette à l’eau de mer (1 litre d’eau douce par personne par jour est prévu pour le rinçage)
  • 17h30 : coucher du soleil – apéro !
  • 18h30: Repas convivial sur une natte (toujours délicieux et abondant) préparé par le cuistot. Rhum local. Discussions et histoires de loups de mer
  • 21h : fin de la soirée sous les étoiles et dodo !

De Guilhem Ensuque, juin 2008

Plus d’infos …

Le récit détaillé du raid et toutes les photos sur le blog de Guilhem et Armelle

Laisser un commentaire

Fermer le menu