Tour du monde sur un voilier de 3m70 !

Tour du monde sur un voilier de 3m70 !

 Après un premier tour du monde en 1997 sur un micro (5,50 mètres), Eugeny Gvozdev se lance dans une aventure encore plus extrême.

A Makhachkala, capitale du Daghestan, il construit lui même son bateau, accroché au balcon du son appartement :

  • 3,70 mètres de long

  • 1,40 mètre de large

  • 600 kg

Début mars 1999, il le descend du 2ème étage, puis direction les docks, en camion, pour terminer la pose des 100 kilos de lest et la peinture.

Il s’élance ensuite pour un galop d’essai de 370 miles sur la cote est de la mer Caspienne.

Mai 1999, à 66 ans, le voilà parti avec 600 kilos de chargement, plus ses propres 90 kilos :

  • 250 litres d’eau (2 litres par jour)

  • 3 mois de nourriture

  • de l’équipement, mais pas de radio ni GPS.

Il y a tellement de paquets, de sac et de boites, qu’il doit dormir les jambes dehors, à travers l’écoutille.

3 ans plus tard, en août 2003, la boucle est bouclée. Le voila de retour dans sa ville natale.

Son parcours, à la vitesse moyenne de 2 noeuds, n’a pas emprunté le canal de Panama.
Il a fait le tour de l’Amérique du Sud par le détroit de Magellan, au sud du Chili.

D’autres articles sur le voyage d’Eugeny :

Cet article a 0 commentaires

  1. sacré bonhomme

    Cela fait des années que j'entends parler de ce russe, pour la première fois j'ai des informations plus précises. j'ai déjà bien baroude en méditerranée et atlantique  sur mon 6.80m, challenger horizon. Mais là, respect. J'hésitais pour la transat, maintenant je suis booste. En plus j'aurais l'impression d'être en 1 ère classe, bourgeois. 

    Merci Eugeny.

Laisser un commentaire

Fermer le menu