Guitare à bord

Guitare à bord

Un essai concluant

La saison dernière passée sur l’Astus 22 nous a permis de profiter d’une cabine spacieuse dans laquelle toute la famille a vite pris ses aises :

  • garde-manger débordant
  • livres et jouets à gogo
  • 2 tables
  • surf
  • … et ma vieille guitare a pu être embarquée, glissée dans la pointe avant de la cabine.

Elle n’avait plus vu de plage (ni même de guitariste) depuis nos randonnés conjugales, avant l’arrivée des enfants.

Après plus de 15 ans d’abstinence à remettre « à plus tard », j’ai pris plaisir à gratouiller de nouveau, profitant du rythme cool des vacances pour m’y remettre doucement.

Et le reste de l’équipage était également ravi de l’expérience. Souvenir de nos belles années étudiantes pour les parents, apprentissage des premiers accords pour les grandes, et découverte plus ou moins musicale pour la plus petite.
Sans compter le répit gagné pour l’équipage lorsque le capitaine accepte de trainer une ou deux heures de plus sur une jolie plage, confortablement installé dans son hamac, la guitare à la main.

Bref, pour la famille, il n’est plus concevable de partir sans la guitare !… Sauf que cette année, c’est le nouvel Astus 20 qui nous sert de maison aquatique. Et là, côté volume de chargement, ce n’est plus la même profusion 🙁

Je me suis alors mis en quête d’une guitare moins encombrante et vous livre ici le résultat de mes recherches et test.

Ukulélé

Il y a quelques semaines, on a vu arriver Marc avec un Ukulélé à bord de son Astus 20. Il en existe de plusieurs tailles mais celui de Marc était vraiment minuscule.

Cependant, l’instrument ne dispose que de 4 cordes au lieu de 6 et elles sont accordées différemment de la guitare.
Mais je suis trop fainéant pour apprendre un nouvel instrument et pas trop fan de la sonorité aigu de l’instrument…

Guitarlélé

Il s’agit d’une guitare au format d’un ukulélé (73 cm). On retrouve les 6 cordes de la guitare et l’on s’en sert de la même manière… Sauf que la taille du manche est franchement réduite et réclame plus de dextérité. Par contre, le manche conserve une largeur « normale ».

Cette guitare est proposée par Yamaha pour une trentaine d’euros.

Guitares réduites

Pour quelques dizaines d’euros, on trouve également des modèles réduits de guitare classique (71 cm pour la 1/8) :

  • 1/8 (71 cm)
  • 1/4 (
  • 1/2
  • 3/4

Destinées avant tout à l’apprentissage des enfants, la largeur du manche est également réduite… Gros doigts s’abstenir !

Guitare démontable

Un système ingénieux permet de démonter rapidement et facilement le manche. Prouesse technique helvétique, les cordes restent accordées après le remontage du manche !

Il s’agit d’une guitare haut de gamme, à un prix également haut de gamme.

Et la boite de voyage qui l’accompagne est, certes courte, mais encore volumineuse.

Or, la difficulté de stockage dans la cabine du bateau n’est pas trop le problème de la longueur de la guitare mais plutôt celui de l’encombrement de sa caisse…

A découvrir sur http://www.brunner-guitars.com/

Tronçonnage de guitare

Achetée quelques centaines de francs 20 ans auparavant, j’ai même imaginé découper la caisse de ma guitare pour en réduire le volume. Trois coups de scie et trois planchettes de contreplaqué…

Guitare de voyage électrique

Lorsque l’on tape « guitare de voyage » sur Google, on tombe sur de séduisants modèles de guitare électrique « sans caisse ». C’est compact, plutôt cher et ça n’aime pas les environnements humides… mais l’on peut l’utiliser avec un casque pour ne pas déranger le reste de l’équipage.

Sinon, il faut connecter l’instrument à un petit ampli qu’il vaudra nourrir en énergie électrique (une douzaine d’heure d’autonomie avec des piles).

Mandoline

De petite taille et reconnaissable à sa caisse bombée, la mandoline présente la particularité d’avoir des cordes doublées dont l’accord diffère de celui de la guitare :

Il existe cependant des modèles en 6 ou 12 cordes accordés comme une guitare mais un octave au dessus :

Enfin, on trouve des modèles électriques également montés en 12 cordes :

Plus d’infos sur : http://www.mandolin-guitar.com

Guitare de voyage acoustique

C’est la solution que j’ai fini par choisir. Il s’agit d’une guitare dont la taille du manche est standard mais pour laquelle la caisse a été drastiquement réduite.

J’ai opté pour le modèle le moins cher trouvé sur Internet : une Washburn Rover. Elle existe avec des cordes nylon de guitare classique (modèle RO20) ou avec des cordes métallique de guitare folk (modèle RO10).

Difficile à trouver dans les magasins de musique, mais pas sur Internet où de nombreuses échoppes la propose.

On en voit également passer d’occasion sur Ebay mais elles sont recherchées donc les enchères montent vite à un prix plus très éloigné du modèle neuf (plus de 130 euro d’occasion avec les frais de port pour environ 150 euro neuf).

Dans le prix, on paie une housse rigide dont je me serais bien passé (sauf pour l’expédition du colis). Elle est légère mais je la trouve trop volumineuse pour le bateau. J’envisage de la remplacer par une housse souple bricolée.

Il existe un autre modèle : la Backpacker de Martin (plus chère).

Premières impressions

Je vous épargne l’enregistrement sonore de mes piètres prestations musicales mais j’ai trouvé que le son restait correct malgré la taille minuscule de la caisse. Le volume est forcément plus réduit ce qui est plutôt une bonne chose pour s’en servir sur la plage sans trop déranger les autres.

L’ergonomie est un assez déroutante au départ avec le manche bien plus lourd que le reste. Et la petite taille de la caisse ne permet pas de positionner la guitare à la bonne hauteur en la posant sur le genou. L’utilisation de la sangle s’impose.

Il manque également un appui pour y poser le bras… Il faudrait un « contour de caisse » démontable, comme sur les guitares électriques de voyage.

La largeur du manche correspond à celle d’une guitare « folk », plus étroite qu’une guitare classique.

La qualité de construction m’a l’air soignée (bien plus que celle de ma vieille gratte) et l’ensemble est fourni avec pas mal d’accessoires (sangle, CD d’apprentissage, pièces de rechange, 3 médiators de différentes duretés, clé alène pour le réglage du manche).

Tests en condition réelle

La rando de ce week-end a été l’occasion de tester la guitare en configuration nautique.

J’ai trouvé une housse de protection matelassé… au rayon chasse du décathlon du coin (les housses de raquette de tennis étaient trop courtes). Il suffit juste de réduire la longueur « du canon ».

Mais l’essentiel reste le gain de place vraiment important comparée à mon ancienne guitare classique.

Sans parvenir à concurrencer l’harmonica ou la flute à bec, la Whasburn Rover est vraiment facile à glisser dans un recoin du bateau !

Par exemple, elle se faufile aisément entre les affaires entassées dans la pointe avant de la cabine.

Cet article a 0 commentaires

  1. J'ai pour ma part opté pour le ukulélé ayant trouvé les guitares "réduites" vraiment décevantes… 

    Bernard

    1. Et le saxophone à bord ? Y avez-vous pensé?

      Sympa pour les voisins au mouillage….Le sax étant un instrument réputé très discret !!!!

      J'ai moi aussi trouvé ma solution pour solutionner les problèmes d'encombrement  de l'instrument à bord( je galège un peu… Ce n'est pas pour des raisons d'encombrement que j'ai acheté il y a quelques mois un second sax…):

      En plus de mon encombrant ténor, que certains d'entre vous ont pu voir ( et entendre !!) au Fort Ste Marguerite à Cannes,  je suis passé au saxophone soprano ( pour ceux qui ne connaissent par coeur la gamme des sax, c'est le sax de la taille d'une clarinette…).

      Il me reste une certaine appréhension à emmener ce petit bijou de précision sur l'eau ( qui plus est salée…). Nos petits bateaux ne protègent pas leur contenu de l'humidité aussi bien qu'un cata de croisière de 40 pieds !…

      PHIL

  2. Marc S

    +1

    Pareil, je préfère (pour cette utilisation) le ukulélé ou autres "machinlélé" avec les cordes nylon (y compris les basses) qui ne vont pas s'oxyder sous l'action du sel.

    Jean Marc, va falloir bien te rincer les mimines avant de chanter la sérénade !wink

    …En plus, les guitares, c'est comme les bateaux: à petite guitare, petits problèmes !!!

  3. El les mandolines…

    merci à Eric (17) de m'avoir tuyauté sur ces droles de "guitares".

    J'ai donc ajouté un chapitre à leur sujet dans l'article ci-dessus.

Laisser un commentaire

Fermer le menu