Astus 22 : Les couchages

Astus 22 : Les couchages

Les 4 couchettes « standard »

Comme la plupart des petits croiseurs côtiers, l’Astus 22 propose quatre couchettes dans sa cabine : une couchette double dans le triangle avant et deux couchettes « cercueil » qui s’enfoncent sous les bancs du cockpit.

Ces dernières, avec une hauteur maxi de 38 cm au niveau des jambes et une largeur d’une cinquantaine de centimètres, me semblent plus adaptées à des enfants qu’à des adultes corpulents qui risquent de s’y sentir coincés s’ils doivent y séjourner toute une nuit.

A noter que dans la version d’aménagement avec un seul bloc (ou aucun) bloc cuisine, l’occupant de la couchette cercueil pourra moins s’enfoncer sous le banc de cockpit et se sentira ainsi moins engoncé.

La cinquième couchette

S’il vous reste un enfant en rab’ à caser, vous pouvez toujours l’installer par terre, entre les deux couchettes arrières. Il disposera même d’un espace plus large que ses collègues installés sur les couchettes cercueil.

Une fois tout le monde installé, c’est plutôt amusant de passer la nuit ainsi en famille. On dort tous ensemble tout en ayant chacun son petit espace perso.

Sans être immense, la largeur à la tête et au pied de la couchette avant permet à 2 adultes d’y dormir confortablement.
A noter que le passage des poutres n’est pas gênant car il se fait au niveau de la taille. On peut ensuite remonter les genoux sans toucher « le plafond » en profitant de la hauteur libre derrière les poutres.

Seul bémol, il vaut mieux que celui qui dort par terre soit levé le premier s’il ne veut pas se faire piétiner par les autres…

Les chambres d’ami

Si l’on ne veut pas s’entasser dans la cabine ou s’offrir un peu d’intimité ou encore, augmenter la capacité de couchage, il suffit de profiter des trampolines.

Offrant une largeur d’environ 150 cm sur leur partie avant, il y a la place pour installer une tente double de type « 2 seconds » que l’on trouve chez Décathlon pour moins de 50 euros.

A l’intérieur, que de place ! En largeur, en hauteur, aux pieds… on profite de l’aération des moustiquaires et l’on n’entend plus tous les petits bruits perceptibles dans la cabine lorsqu’ils se retrouvent amplifiés par la résonance dans la coque centrale.

Il y a cependant un hic. Le trampoline se creusant sous le poids des dormeurs, on se retrouve vite collés l’un à l’autre. Plutôt bienvenu ce week-end compte tenu de la température fraîche de la nuit, je doute que ce contact forcé soit autant apprécié durant les chaudes nuits de l’été… Enfin, peut être pas toute la nuit.

Je vais donc mener des essais pour modifier les tensions du trampoline afin d’arriver à obtenir deux petits « hamacs » individuels au lieu d’un grand commun.

S’il y en a qui ont de bonnes idées à ce sujet, je suis preneur…

Boat people

Cinq personnes dans la cabine plus deux sur chaque trampoline… On peut donc dormir à neuf à bord !

Après avoir testé six couchages sur un Magnum 21, puis sept sur un Astus 20, je sens qu’un nouveau record est à portée de main… 😉

De Jean-marc Schwartz,

Cet article a 0 commentaires

  1. Bonne nuit Tu peux encore gonfler des matelas pneumatiques, les mettre à l »eau et dormir dessus, je pense que l »on doit pouvoir en mettre une dizaine autour du bateau!

    1. Et le camping sur la berge, tu as pensé au camping sur la berge ?
      Une tente de scout et tu loges 20 monstres !
      Enfin, certains s »entassent dans des barques pour trouver un monde meilleur, et d »autres s »agglutinent dans des bateaux pour trouver le monde meilleur. Vivement l »Astus à Cuba !:shocked:

    2. Rock the casbahEt le camping sur la berge, tu as pensé au camping sur la berge ?
      Une tente de scout et tu loges 20 monstres !
      Enfin, certains s »entassent dans des barques pour trouver un monde meilleur, et d »autres s »agglutinent dans des bateaux pour trouver le monde meilleur. Vivement l »Astus à Cuba !:shocked:

  2. Et da

    1. Et dans la série des idées saugrenues (mais qui méritent parfois d »être creusées) pourquoi pas une piscine gonflable pour faire un grand lit deux places ?

      1. …ou une remorque ? ben oui une vieille coque pas chère que tu traînerais derrière toi comme une caravane ?

        voire même plusieurs… :rolleyes:

        1. pour ajouter au délire Un hamac suspendu sous la bôme + un sac de couchage accroché au mât comme un cocon et 2 de plus !

          1. Couché Raz le bol de la condensation! Je vais à l »hotel

  3. Trampoline à 2 J »ai testé avec des copains le couchage à 2 sur les trampolines. On a utilisé la grosse sangle servant à sangler le bateau sur la remorque tendue entre les poutres du flotteur babord pour délimiter 2 « hamacs ». La répartition du poid des 2 personnes en même temps se fait bien. Il faut tout de même bien tendre le trampoline. Les 2 copains on dit avoir passé une « très » bonne nuit… je n »ai pas chercher à en savoir plus 🙂

    1. separation des couples… Si vous invitez un couple d »ami à bord de votre astus, je suggere d »argumenter que le poids doit etre reparti…cad…un sur chaque trempoline 🙂

  4. Trampoline à 2 … La grosse sangle, c »est pour la camisole de force ?

  5. J »attends avec impatiente la sortie du 50pieds chez Astus juste pour voir.

    1. eric17

      black ball line ? avec couchettes cercueil superposées, genre clapier ou ruche ?
      Y »avait ça sur la Sereine, dans le temps…
      On pourrait même en entasser quelques uns dans les flotteurs, non ?

  6. couché!Et dormir debout, combien?

  7. eric17

    arrête !! déja que Christophe et dtelle veulent faire voyager les chats debout – ou en biais …

  8. A ce train-là… …de vos cogitations…

    On est en train de réinventer l »unité idéale pour boat-people occidentaux !

  9. Le Mat !!! Vous oubliez 1 ou 2 hamacs tendues sous la bome et des harnais dans le mat pour dormir accroché verticalement :shocked:

    Laisser un commentaire

Fermer le menu