Astus 16.1 : Dormir dans la « cabine-coffre »!!!

Astus 16.1 : Dormir dans la « cabine-coffre »!!!

Faut-il parler d’une minuscule cabine ou d’un grand coffre ?

Malgré la présence d’un (petit) rouf, la finesse de la coque centrale et le franc bord limité de l’Astus 16 ne laissent pas beaucoup d’espace pour la cabine.

Celle-ci a été conçue avant tout pour mettre les affaires au sec et pour pouvoir y abriter un enfant… Mais une question revient sur de nombreuses lèvres : peut-on dormir à l’intérieur ?

Voici la réponse en image…

On commence par combler le fond de la cabine avec des sacs, puis on étend un matelas du genre « autogonflant ».

Reste plus qu’à y glisser le bonhomme (l’ami Pierre en l’occurrence).
Ouf, ça rentre.

Je teste à mon tour… Premières impressions : pas gigantesque mais suffisant pour y dormir.

Le matelas est positionné un peu bas ce qui en réduit la largeur alors que côté hauteur, il y en a largement. J’arrive malgré tout à trouver la position confortable, y compris en me basculant en « chien de fusil » sur le côté.

Je ne peux guère vous en dire plus, n’ayant jamais eu l’occasion d’y passer une nuit complète.

Pierre, lui, ne jure que par son sarcophage. Impossible de lui faire quitter la cabine pour s’installer plus à son aise sur un trampoline.

Et en plus, ce ne sont pas les affaires à bord qui manquent !

En position assise sur la marche amovible, on a l’impression qu’il est au volant d’une Formule 1.

Je verrais bien une petite capote déployable qui permettrait d’y rester assis à l’abri de la pluie…

De Jean-marc Schwartz, mars 2008

L’avis du principal intéressé…

« Après ces premiers essais : La concrétisation.

Tendre un ancien trampoline d’Astus 20 sur 2 bouts tendus entre les raidisseurs en dessous des bancs, et l’intérieur de l’étrave.

Avec une corpulence de 1,75m pour 80kg, ce couchage, passant par dessus la planchette/marche (servant alors d’appuis tête) me permet de dormir seul, assez confortablement, sur un matelas autogonflant, en conservant le volume du roof au dessus du buste et assez de hauteur aux jambes pour se retourner (en diverses positions).

Les invités, avec l’équipement du bord, profiteront de tentes, matelas et duvets sur les trampolines.

Un grain sur le bassin d’Arcachon m’a même amené à bivouaquer une soirée complète dans ce « coffre-cabine » ; Il faut alors jongler avec l’équipement pour se créer, en fond de cale, un micro carré face à l’entrée, la cambuse étant sous le cockpit ! »

Pierre Charles, mars 2009

Cet article a 0 commentaires

  1. : Un tout grand merçi à vous deux :rolleyes:
    … je visualise et me prépare déjà. Premier bord en mai …

  2. : 🙂 Elle est bien cette tente brune !! il y a une fermeture (en général c’est un simple abri de plage) – On peut vraiement dormir dedans ?

      1. Encore un qui n’a pas suivi… :

        Bonjour,

        Je cherche les dimensions d'un gabarit en bois pour faire un couchage dans mon astus 16.1

        Quelqu'un peut il m'aider?

        merci d'avance

        cordialement

         

        Pierrick

Laisser un commentaire

Fermer le menu