Astus 20.1 : Extension du trampoline pour le couchage

Astus 20.1 : Extension du trampoline pour le couchage

J’ai terminé la mise au point du couchage.

On a décidé de le faire sur un flotteur, en « l’étendant » grâce à la toile que je comptais mettre initialement dans le cockpit (voir l’article : Essai de couchage de cockpit en toile).
Cela permet de laisser celui-ci libre, et en même temps de dormir à deux dans une véritable tente.

La toile a une barre alu à chaque extrémité, avec deux sangles montées avec tendeurs. Cela permet de tendre au maximum la toile sur chacun des bras des flotteurs.

Ensuite, j’ai ajouté une barre latérale (parallèle au flotteur) qui vient simplement aider à tendre la toile avec trois sangles.
Sur le papier, c’est un peu long à expliquer, mais le résultat c’est qu’on obtient une surface de couchage qui recouvre à la fois le trampoline et le flotteur. C’est donc suffisamment grand pour accueillir la tente.

Côté couchage, la présence du flotteur en dessous ne s’est pas révélée trop gênante. Et la toile fait aussi office d’un excellent taud de soleil en journée !

Pour la tente, on a finalement testé deux solutions : une T2 classique (pas idéale, car elle est trop grande et donc « compressée »en largeur), et une T1 à montage rapide qui s’est révélée parfaite.

En effet, elle a l’avantage de se monter en une seconde, de correspondre parfaitement aux dimensions de notre toile, et d’être finalement confortable à l’intérieur pour deux adultes (100 cm de large, c’est en fait suffisant pour accueillir deux matelas de randonnée, et deux adultes).

Emmanuel Buisson, Mai 2007

Laisser un commentaire

Fermer le menu